Accueil Divers Roadtrip en Ecosse : Jours 1, 2 & 3 – Edimbourg.

Roadtrip en Ecosse : Jours 1, 2 & 3 – Edimbourg.

de Céline
Jour 1 – 27 mai :

C’est le fameux jour du départ!
Je pense qu’on va vite passer au-dessus car rien de très folichon: nous avons pris un vol Ryanair au départ de l’aéroport de Charleroi, nous avons décollé aux alentours de 17h en direction d’Edimbourg.
Le trajet ne dure pas franchement longtemps: moins de 2h il me semble et nous voilà donc arrivés rapidement en Ecosse!
Arrivée au-dessus de l’Ecosse et de ce vert à perte de vue!

Nous avions fait le choix de ne pas réserver la voiture dès le premier jour, la ville d’Edimbourg disposant d’un tram visiblement assez pratique (et c’est ce que nous avons pensé aussi après l’avoir bien utilisé!).

Sauf que voilà, j’imagine qu’un peu perdus dans ce nouvel endroit, on n’a pas tout de suite compris d’où partait le tram et on a finalement pris un bus pour rejoindre notre Air Bnb.
Nous avions pris un petit appart assez simple mais bien sympa quand même, un peu en dehors de la ville (à l’arrêt « Haymarket » juste après le stade de Murrayfield et donc à 4 ou 5 stations de tram du centre ville, parfois plus si en fonction d’où vous souhaitez vous rendre).
Nous avons fait le trajet de l’arrêt de bus jusqu’au Air Bnb à pied, sous la pluie battante. Je dois avouer que j’étais un peu refroidie, au sens propre comme au figuré.
D’autant plus que nous marchions dans une espèce de cité aux maisons parfois un peu glauques.
Nous nous sommes retrouvés devant une horrible petite porte qui tenait à peine, mais une fois rentrés dans l’appartement, tout a fait propre et très cosy (voir l’annonce sur Air Bnb ici), nous avons pu nous poser tranquillement avant d’aller faire de petites courses à la supérette du coin (pas loin du tout, bien fournie et donc super pratique!).
Nous avions décidé de ne pas sortir davantage, d’autant que la pluie ne cessait de tomber et nous avons donc préféré nous glisser au lit (tout moelleux) de bonne heure.

Une Rue d’Edimbourg
Jour 2 – 28 mai: 

Le lendemain, il pleuvait presque toujours autant mais nous étions là pour découvrir la ville!
Nous avons donc par la même occasion *enfin* trouvé le tram et ses pass journaliers hypers pratiques et plutôt avantageux (4£ pour la zone urbaine et 6£ pour pouvoir aller jusqu’à l’aéroport, quand on sait qu’un billet simple coûte 1.70£ ici vous pouvez monter dans le tram autant que vous voudrez).
Le Château d’Edimbourg vu d’en bas

Nous avons bien-sûr visité le château d’Edimbourg, qui vaut franchement le coup d’oeil!

Nous avions pris la visite avec les audio guides et nous avons vraiment apprécié apprendre plein d’anecdotes sur l’endroit ainsi qu’avoir des infos sur les paysages environnants.
En effet, depuis le château, vous aurez une superbe vue panoramique sur toute la ville, et plus encore!
Le panorama visible depuis le Château d’Edimbourg

Nous nous sommes également rendus au Musée Royal d’Ecosse qui est absolument IMMENSE et qui regorge d’expos fascinantes! Il regroupe beaucoup de collections et il serait vraiment dommage que vous ne trouviez pas quelque chose qui vous intéresse: mode, géologie, animaux, technologies, histoire d’Ecosse bien-sûr…

Exposition typique (!!) au Musée Royal d’Ecosse 😉
Je dois bien vous dire que je n’ai pas vraiment de restos à vous conseiller sur place car nous avons simplement… mangé un burger et bu un chocolat chaud pour nous réchauffer. Nous avions choisi de manger principalement des plats préparés par nos soins ou des sandwiches…
Jour 3 – 29 mai :

Ensuite, je dois vous avouer qu’une fois les jardins de Princess Street parcourus de long en large (un endroit magnifique, même sous la pluie, j’ai adoré m’y promener!) et la « vieille ville » visitée, nous avons quelque peu erré comme des âmes en peine.

Une minuscule partie des Jardins de Princess Street
Nous avions pensé à visiter le jardin botanique mais clairement, la pluie nous a freiné. Nous avons donc récupéré nos valises dans le « Bag Bnb » où nous les avions laissées (super pratique, le Bag Bnb: nous devions quitter le logement où nous étions mais ne voulions pas non plus nous balader en ville toute la journée avec nos valises…) et nous avons alors rejoint l’aéroport pour aller chercher notre voiture! Retour à l’aéroport en tram, donc…
Nous avions décidé d’en louer une via la société Avis et nous n’avons pas du tout été déçus: la voiture était très bien, conforme a ce que nous attendions et nous n’avons eu aucune mauvaise surprise que ce soit d’un point de vue matériel ou financier.
C’est donc Monsieur qui a pris le volant (nous avions décidé de n’avoir qu’un seul conducteur car pour pouvoir conduire tous les deux, nous aurions dû payer bien plus cher) afin de rejoindre notre deuxième Air Bnb à Fife (voir l’annonce sur Air Bnb ici).
Un peu surpris par la dégaine extérieure de la maison (les fenêtres avaient l’air de cacher plein de bazar) nous avons été en réalité absolument charmés par le petit cottage  tout cosy où nous avons pu passer la nuit (le bazar, c’était bien chez le proprio mais pas dans le bnb, ahah!).

Petit bouquet de bienvenue dans notre joli cottage
Nous y avons trouvé des petites préparations maisons (confiture, marmelades, chutney…) ainsi qu’une bibliothèque hyper fournie et plein d’infos mises à disposition par notre hôte sur l’Ecosse.
Nous avons trouvé là LE guide qui nous a servi tout au long du séjour, où un grand nombre de marches à travers le pays étaient renseignées.

Après un bon repas et un peu de repos dans le canapé devant le feu de bois, nous sommes partis pour une bonne nuit reposante au milieu de la campagne bien calme après ces trois jours à arpenter la ville de long en large.

Petit « disclaimer »: Mes photos sont ici de vraies photos « de touriste », il n’y a aucune recherche artistique, je ne les ai pas non plus retouchées. Je n’ai pas en ma possession énormément de photographies mais j’ai un stock immense de beaux souvenirs en mémoire!


🌼 Retrouvez-moi sur InstagramPinterest ♡ Facebook ♡ Twitter !

0 commentaire

Ils devraient vous plaire aussi...

Laisser un Commentaire