Accueil Divers Roadtrip en Ecosse, jour 4: Dunino & St Andrews.

Roadtrip en Ecosse, jour 4: Dunino & St Andrews.

de Céline
Jour 4 – 30 mai :
Le lendemain matin, après cette nuit bien reposante donc, nous avions prévu d’aller simplement nous balader dans la campagne aux alentours avant de partir vers St Andrews pour l’après-midi.

C’était sans compter sur notre hôte tout à fait adorable avec qui nous avons discuté et qui nous a conseillé d’aller nous balader dans une forêt cachée derrière une ancienne petite Eglise.

Selon les légendes locales, ce petit coin était autrefois le lieu d’activité de druides et donc un endroit rempli d’énergies puissantes et magiques. Il semblait visiblement très gêné de nous parler ainsi, nous disant que nous allions le prendre pour un fou mais c’est avec joie que nous avons suivi ses recommandations.

Je vous le dit tout de suite: nous avons bien fait!!

Nous nous sommes effectivement retrouvés dans une forêt verdoyante où nous avons pu dénicher des pierres gravées de croix et nœuds celtiques, entre autres…
C’était pour moi un peu un moment hors du temps, tout à fait émerveillée par ce que je voyais malgré la pluie qui n’avait pas cessé de tomber depuis notre arrivée sur le sol Écossais…

Les escaliers de la mort

Nous avons ensuite décidé de continuer dans la forêt et, une fois sortis de celle-ci, de continuer à nous balader dans la campagne environnante. Nous avons fait une longue boucle à travers les champs avant de retrouver notre véhicule pour partir direction Saint Andrews, en bord de mer.

Petite photo dans la campagne
Arrêt sur la route pour observer le paysage à couper le souffle…
Là, la pluie était encore plus violente que ces 3 derniers jours, certainement avec le vent de la côte.
Nous nous sommes baladés le long de la mer, puis dans la ville (très belle et différente de ce que nous connaissons en Belgique: tout est joli, il n’y a pratiquement aucune façade moderne et on a vraiment l’impression d’être dans un autre univers) mais aussi dans les ruines du Château, de la Cathédrale, la tour de Saint Rule et dans l’université.

Nous nous sommes risqués à aller sur une petite avancée dans la mer, c’était à couper le souffle mais le vent était vraiment très, très fort, tout comme la pluie. 
Nous étions trempés jusqu’aux os et nous avions peur de nous traîner nos vestes et chaussures de marche noyées jusqu’à la fin du séjour…

Si vous regardez bien, il y a des flaques dans les plis de mon manteau, ahah!

Une fois notre balade terminée, nous sommes allés tout naturellement nous réchauffer avec…Une glace!

En effet, Monsieur avait lu dans un guide qu’il y avait un super bon glacier « Janneta’s Gelateria » (Oui un glacier Italien en bord de mer Ecossais alors qu’il pleut des cordes, vous lisez bien) et nous n’avons pas pu résister à aller y faire un tour, d’autant plus que la déco rétro et girly à souhait m’emballait vraiment, eheh!
Heureusement, ils proposaient aussi des chocolats chauds! Et nous avons ainsi pu goûter de vrais bons pancakes!

Après s’être réchauffés, nous avons rejoins la voiture avec pour destination Aboyne: là, petite rigolade car nous avons été un peu déçus (mais amusés) par le Air Bnb beauuuucoup plus petit que nous ne le pensions (et un peu moins mignon vu que pas super entretenu par rapport aux photos).

Il s’agissait d’une mini maison avec la cuisine et la salle de bain au rez-de-chaussée et la chambre à l’étage. Sauf que l’escalier était à l’extérieur et qu’il était tout à fait possible de mélanger la sauce pour le poulet en même tant que d’aller aux toilettes, si vous voyez ce que je veux dire!!

De plus, il n’y avait pas vraiment d’espace prévu pour pouvoir manger, à part sur la terrasse et donc sous la pluie battante…
Nous avons alors mangé… par terre à même la moquette, mais aujourd’hui, cela nous fait rire quand on y repense!
Bref, nous avons pu dormir plus ou moins correctement (et nos vestes ont pu sécher!), même si nous n’étions pas super à notre aise…



🌼 Retrouvez-moi sur InstagramPinterest ♡ Facebook ♡ Twitter !

0 commentaire

Ils devraient vous plaire aussi...

Laisser un Commentaire