Accueil DiversAutre Mes intentions pour 2019.

Mes intentions pour 2019.

de Céline
2018 a été l’année de mon retour au naturel (je ne vais pas vous refaire tout l’historique mais j’ai commencé à bloguer sur les cosmétiques maison, naturels forcément, pour ensuite revenir du côté conventionnel de la force, du moins en partie, et me voici donc de nouveau plongée dans un doux bain de slow cosmétique, pour mon plus grand bonheur).
Mes convictions ont changé, les petites choses que j’avais mises en place au fur et à mesure des années sont toujours là mais j’ai désormais envie d’aller plus loin, pour la planète…
Je n’ai pas envie de faire de « bonnes résolutions » mais plutôt des « intentions ». J’aimerais, mais je ne me met pas de super pression quant à ces envies (je crois que je me fout déjà assez la pression à moi-même pour d’autres choses dans la vie, ahah!)
J’aimerais faire plus de « fait maison »

Que ce soit au niveau des cosmétiques ou des produits d’entretien, je suis en train de tout remplacer petit à petit (je ne vais pas non plus jeter les flacons ouverts) par des produits que je fabrique moi-même.
Je ne dis pas passer à 100% (même si j’aimerais beaucoup pour les produits ménagers) mais clairement favoriser les petites entreprises et boutiques si je ne fabrique pas moi-même.
Par exemple, j’avais déjà essayé la lessive mais cela n’avait pas été un grand succès, alors je vais réitérer l’expérience autrement, j’essaie aussi de faire des pastilles/poudre pour le lave vaisselle et je compte continuer sur cette lancée.
Pour d’autres choses telles que le nettoyage du sol, de la cuisine ou de la salle de bain, je pense avoir trouvé les bons produits!
Quant aux cosmétiques, ma routine quotidienne est à présent 100% slow et j’en suis très heureuse.
Là aussi, je tiens à rester raisonnable et je ne souhaite plus acheter 3000 ingrédients différents pour fabriquer une lessive ou une crème visage! J’essaie de faire au plus simple, tout en gardant à l’esprit que je souhaite des produits agréables et efficaces…
Et si l’envie me prend d’essayer un démaquillant d’une jolie marque slow, alors je pense que je le ferais…
Réguler, encore plus, ma consommation

Dans à peu près tous les domaines…
Niveau nourriture, je gère assez bien et je cuisine beaucoup plus. Je n’achètes pratiquement pas de plats préparés (ou alors je favorise les petits traiteurs), il m’arrive de commander des pizzas, ou au restaurant asiatique mais la situation me semble bien comme ça…
Par contre, je souhaiterais faire (encore) plus attention aux vêtements et accessoires mode.
En une seule année, le nombre d’achats vêtements à drastiquement chuté mais je souhaiterais pouvoir me contenter de racheter lorsqu’une pièce me manque/est à remplacer (je répare mes vêtements lorsqu’ils sont troués mais parfois, cela s’avère être peine perdue…). Je garde mes vêtements assez longtemps (parfois plus de 10 ans) donc je pense que cela devrait ne pas être trop compliqué (« juste » résister à la tentation!).
Au niveau cosmétique, ma consommation a énormément changé aussi. Certes, ma coiffeuse est toujours très bien remplie mais malgré de multiples tris successifs, j’en suis arrivé à garder tous les produits qui me tenaient à cœur (même chose pour les vêtements: armoires qui débordent mais je ne souhaite pas me séparer des pièces que j’ai pour l’instant).
Je ne dis pas que j’ai besoin de tout, mais que je n’ai clairement pas envie de m’en séparer à l’heure actuelle. Se forcer ne servant pas à grand chose, je préfère laisser le temps faire son oeuvre…
Bref, pour en revenir aux cosmétiques: je rachètes les produits de ma routine quotidienne que je vide (généralement le fond de teint, l’anticernes et le mascara, parfois une poudre plus légère et une BB crème) mais à part ceux-là je n’ai acheté qu’un highlighter et une palette sur cette année. 
Je n’allais certainement pas mourir si je ne les achetais pas mais je me suis fait plaisir!
J’aimerais donc n’acheter que les produits dont j’ai « besoin » (= que j’utilise quotidiennement pour aller travailler, par exemple) étant donné que j’ai assez de blushes, highlighter, palettes etc. pour tenir 20 ans mais si l’envie me prend de m’acheter une palette sur l’année, je vais bien-sûr y réfléchir, sans pour autant me l’interdire totalement…
Et cela peut s’étendre à tous les aspects de ma vie: déco (là aussi, du bazar partout mais c’est ainsi que j’aime mon intérieur et que je m’y sens bien), multimédia etc.
Je pense que je ferais (comme je le fais déjà) spontanément des tris et que mes placards et mon intérieur se videront (ou pas?) doucement, presque d’eux-même, je ne souhaite pas me forcer à jeter des objets auxquels je tiens encore à l’heure actuelle, même si je n’en ai pas absolument besoin pour vivre.
Faire encore moins de déchets

Je favorise depuis longtemps les objets du quotidien réutilisables (et j’arrive même à convertir mes collègues, vous n’imaginez pas ma joie) et j’essaie de faire beaucoup d’efforts mais là où le bât blesse, ce sont lors de mes courses alimentaires…!
En effet, ma poubelle est majoritairement constituée des emballages de nourriture que je consomme.
Je pense savoir d’où cela vient: la flemme, et/ou le manque de temps.
Bhe oui, je connais les boutiques de petits producteurs, ou les boutiques de vrac mais pressée par le temps (les horaires et trajets, toussa toussa qui me font revenir à la maison après les heures de fermeture de ces petites boutiques et, je ne le nie pas, la flemme parfois), je me dirige principalement vers les grandes surfaces (qui se trouvent littéralement en face de chez moi) pour acheter mes légumes, pâtes et viandes emballés…
Je pense que je devrais consacrer plus de temps à ces achats pour me rendre au centre ville et pouvoir acheter mes légumes et féculents en vrac, tout comme mes produits ménagers si je ne les fabrique pas et ma viande directement chez le boucher en venant équipée de mes petites boites (en plastique, oui, voilà, c’est comme ça!).
J’ai déjà repéré des boutiques de ce genre à proximité de mon emploi et je pense donc que je vais changer mon schéma d’habitudes: à la place de faire « boulot-trajet-courses-maison », je pourrais éventuellement faire « boulot-courses-trajet-maison »… 
A voir si les petites boutiques Namuroises seront aussi cools que les Liégeoises, ehehe! 😉
Consommer moins de viande et de produits animaux

Surtout, ne lisez pas là: « Devenir vegan » mais bien essayer de diminuer ma consommation de ces produits.
Je souhaiterais tester plusieurs recettes végétariennes par semaine, quitte à devoir faire appel à des substituts dans un premier temps…
J’aimerais beaucoup aussi pouvoir me passer du lait, qui est mon pêché mignon… 
J’ai déjà réduit ma consommation (je pouvais en boire jusqu’à un litre par jour, je m’autorise désormais une tasse… Ok, deux, si je reviens d’une balade avec le chien trempée jusqu’aux os et qu’une envie irrésistible de chocolat chaud me tenaille mais vraiment pas plus) mais oui, j’en bois toujours…
J’ai malheureusement testé plusieurs « laits végétaux » qui ne m’ont pas convaincue à l’heure actuelle, mais je cherche toujours (si vous avez des recommandations…).
Pour ce qui est de la crème, je peux me contenter de crème végétale sans soucis, et je peux également utiliser du lait végétal pour mes pâtisseries et desserts.
Je ne pense pas encore pouvoir me passer des oeufs et du miel, par exemple et je me contenterais donc de me concentrer sur la viande et le lait au début…
Je pense que vous l’aurez compris au fil des phrases, mais mon but est ici clairement de diminuer mon impact sur l’environnement. 
Là où j’ai commencé, il y a 5 ans, à m’intéresser à la cosméto maison juste parce que j’étais fière et amusée de savoir faire mes crèmes moi-même, il y a toute une autre dimension qui se dessine: je fais mes crèmes moi-même, j’en suis fière et cela m’amuse, mais je fais surtout moins de déchets…
Bien-sûr, j’ai d’autres envies: pouvoir me rapprocher de mon travail et donc, utiliser ma voiture beaucoup moins, par exemple, et favoriser les transports en communs pour les trajets qui le permettent (j’ai maintenant ma petite carte de bus depuis plusieurs mois, même si j’aurais sincèrement dû l’avoir depuis bien plus longtemps) mais j’essaie de me fixer des objectifs réalisables sans trop de difficultés, et si j’arrive à faire plus eh bien je n’en serais que ravie!

Et vous, quelles sont vos envies pour 2019?



🌼 Retrouvez-moi sur InstagramPinterest ♡ Facebook ♡ Twitter !

0 commentaire

Ils devraient vous plaire aussi...

Laisser un Commentaire