Accueil diy Routine visage du moment.

Routine visage du moment.

de Céline
Petit article aujourd’hui pour vous décrire ma routine beauté (du soir) du moment… 
Si vous m’avez suivie, vous n’êtes pas sans savoir que depuis bientôt deux ans je subis le retour de flammes de l’arrêt de la pilule et j’essaie donc d’adapter ma routine à ces petits désagréments.
Pour la faire courte: ma peau est toujours quelque peu sensible, plutôt normale même si la zone T joue parfois à la rebelle.
J’ai des boutons sur le menton et le long de l’os de la mâchoire. 
Mon front se trouve relativement épargné même si ma peau est assez irrégulière à cet endroit.
(Alors que sous pilule j’avais une peau presque parfaite, avec des petits boutons isolés de temps en temps et je pouvais utiliser à peu près n’importe quel produit sans avoir peur).
Ma routine fluctue donc en fonction de ce qui se révèle fonctionner, ou non. 
Je ne suis pas encore 100% fixée mais j’avais envie de vous parler de ce que j’utilise en ce moment, et de ce que j’en pense…
(Ah, et je précise que je suis toujours sur une routine inspirée du layering!)
1- Le démaquillage

Étape essentielle car je continue de me maquiller (avec un fond de teint minéral Lily Lolo, et parfois une BB crème Madara en guise de base).

C’est l’étape sur laquelle je m’interroge le plus, je dois vous avouer que je ne sais pas trop vers quoi me tourner…
J’ai essayé jusqu’à présent plusieurs choses:
Le démaquillage à l’huile: Très, très agréable avec de l’huile de coco sur le point de vue sensoriel, j’aimais beaucoup mais celle-ci étant réputée comédogène, j’ai préféré stopper son utilisation et ne pas en racheter.
Le démaquillage à l’eau micellaire: Sur base de la routine de Chibi, je me suis dit que j’allais tenter le démaquillage à l’eau micellaire. 
Malheureusement, la seule que j’ai en ma possession pour l’instant est une eau à la composition classique, pas naturelle du tout et je ne suis pas franchement convaincue.
Je ne sais pas si c’est la composition qui ne me convient pas, ou simplement le démaquillage à l’eau micellaire…
Le démaquillage au lait démaquillant: Retour à un de mes premiers amours, le lait démaquillant. Je l’ai choisi bio, de chez Cattier.
Là non plus, je ne suis pas ultra convaincue mais il me semble doux et efficace…
Si vous avez des conseils point de vue démaquillage, n’hésitez-pas à m’en faire part!
2- Le nettoyage
Lorsqu’on se démaquille à l’huile, l’étape du nettoyage est pratiquement inévitable mais je l’applique de toute manière, quel que soit le produit avec lequel je me démaquille.
J’utilise essentiellement deux produits:
Une pâte faite maison que j’ai trouvée sur l’Insta de My New Green Way à base d’hydrolat (de fleur d’oranger en ce moment, pas l’idéal mais c’était le seul qu’il me restait), d’huile végétale (de nigelle: purifiante, réparatrice et apaisante), de rhassoul (purifiant mais doux) et d’huile essentielle de tea tree.
Je ne pense pas avoir très bien réussi le mélange car la texture n’est pas des plus facile à utiliser (pâte assez solide et peu miscible dans l’eau donc un peu difficile à appliquer sur l’ensemble du visage, il faut réussir a trouver la bonne manière de l’utiliser) mais je suis, malgré cela, déjà absolument ravie du résultat. 
Je pense que ce produit a une réelle action sur mes imperfections mais aussi sur les cicatrices.
Je vais donc essayer d’améliorer un petit peu la recette, mais je compte toujours utiliser ce produit!
Un savon saponifié à froid: la marque varie mais j’utilise un savon lorsque j’ai vraiment la flemme étant donné que son utilisation est rapide (on frotte quelques secondes dans les mains mouillées et on applique sur le visage, j’vais pas vous apprendre comment s’utilise un savon non plus…).

3- La lotion
Petit flacon Ikéa idéal pour les préparations maison!
Après des années à utiliser des hydrolats, je change un peu et je teste enfin une « lotion » maison à base de 50% d’eau de source (j’ai acheté une petite bouteille d’eau juste pour ça, ah malheur!) et 50% de vinaigre de cidre (antifongique, antibactérien et équilibrant le pH de la peau)
Je pense aussi que cette lotion à un bel effet sur ma peau qui se trouve comme « clarifiée ».
Mon teint est plus net et frais.
J’ai dans mes tiroirs un hydrolat de sauge que j’ai hâte de tester car il serait apparemment très adapté aux peaux souffrant de problèmes hormonaux.
4- Le soin hydratant/nourrissant
Là aussi, j’alterne entre deux produits, faits maison:
Un oléogel composé d’huile végétale de nigelle, de gel d’aloe vera et d’huiles essentielle de lavande et de tea tree (la recette de base se trouve ici).

Un simple mélange d’huiles végétales: 50% nigelle et 50% callophyle (réparatrice et purifiante également), une petite pompe dans le creux de la main à laquelle j’ajoute une goutte d’huile essentielle, soit lavande, soit tea tree également, ou parfois rien du tout.

J’ai décidé de réintroduire un soin huileux dans ma routine depuis le retour du froid car l’oléogel à base d’aloe vera n’était plus suffisant à lui seul. Cela fait beaucoup de bien à ma peau!
.~*~*~.
Globalement je suis très satisfaite de ma routine actuelle même si elle nécessite quelques adaptations (retravailler la recette de la pâte nettoyante au rhassoul et trouver un démaquillant qui me convient vraiment bien)
J’ai vraiment beaucoup moins de boutons depuis que j’utilise cette routine!
Ma peau est plus lisse, les cicatrices s’estompent et mon teint est plus clair.
Je suis aussi assez fière d’être revenue à une routine 100% naturelle, et en bonne partie slow et/ou faite maison !

.~*~*~.
Et vous, quelle est votre routine beauté du moment?
Vous fabriquez aussi quelques produits vous-même?
Cet article t’a plus? Epingle le sur Pinterest! 

🌼 Retrouvez-moi sur InstagramPinterest ♡ Facebook ♡ Twitter !

0 commentaire

Ils devraient vous plaire aussi...

Laisser un Commentaire